Santé du chien : Maladies vectorielles

Extrait du magazine Tout Chien (voir le sommaire du Numéro 22)

Maladies vectorielles
Elles sont en augmentation

 

Réchauffement climatique, mondialisation des échanges, voyages avec son animal… les facteurs de risque sont nombreux pour expliquer la recrudescence des maladies vectorielles. Ces maladies nécessitent un vecteur vivant pour être transmises au chien. La prévention fait généralement appel aux antiparasitaires externes.

Les maladies vectorielles sont, par définition, des maladies causées par un agent pathogène (virus, bactérie, parasite) véhiculé et inoculé ou déposé par un vecteur vivant, qui est le plus souvent un arthropode hématophage (tiques, moustiques, puces majoritairement).

Ce vecteur ne provoque pas lui-même la maladie mais est nécessaire à la dispersion de l’infection en transportant les agents pathogènes d’un chien à l’autre. Il assure la survie, la transformation et la transmission de l’agent pathogène (bactérie, virus ou parasite) à l’origine de signes cliniques chez un vertébré (chien, chat, homme…).

La plupart des maladies vectorielles sont des zoonoses, c’est-à-dire qui se transmettent de l’animal à l’homme, mais pas toujours.

La médecine vétérinaire a certes fait beaucoup de progrès ces dernières années mais le contexte épidémiologique des maladies a lui aussi évolué avec l’apparition de nouvelles maladies ou de maladies dans de nouvelles zones géographiques. Et parmi elles, des maladies vectorielles émergentes ou ré-émergentes.

Réchauffement climatique

Les maladies infectieuses canines ont eu tendance à se disséminer ces dernières années avec l’augmentation des transports et mouvements d’animaux (voyage dans des pays tiers où sévissent des maladies qui ont disparu chez nous), les modifications des agents responsables (dérive antigénique), de l’environnement (réchauffement climatique qui conduit à la dissémination sur notre territoire d’agents pathogènes jusqu’à présent cantonnés dans certains pays du sud).

Suite de l’article >>>
Vous pouvez vous fournir le numéro complet, soit en version téléchargeable (pdf) ou soit en version papier sur le site d’achat en ligne de l’éditeur.