Cavalier king charles

Race de chien : Cavalier king charles

Extrait du magazine Tout Chien (voir le sommaire du Numéro 2)

Cavalier King Charles : 100 % chien de compagnie

Qualifié de « réconforteur », le Cavalier King Charles est le chien de compagnie par excellence. Son format passe partout et son caractère amical et enjoué séduisent chaque année plusieurs milliers de Français qui craquent aussi pour sa bouille juvénile. Rencontre avec ce petit chien au passé royal qui a su trouver son public à travers les siècles.

Sa taille facile à vivre, son caractère enjoué, son look juvénile sont autant d’atouts qui font que le Cavalier King Charles s’est incrusté, depuis plusieurs années, dans le top dix des races préférées des Français.

Il occupe aujourd’hui la huitième place du classement avec 6 698 naissances. On remarque toutefois un léger tassement de ses naissances, ce chien passe-partout ayant été quelque peu délaissé un temps au profit du Jack Russel et aujourd’hui du Staffie. Mais il possède toujours de nombreux amateurs !

Une baisse des effectifs plutôt saine !

« Cette baisse d’effectifs est plutôt saine », confirme Roger Madec, vice-président du Club des épagneuls nains anglais (Cena). « Quand la race enregistrait plus de 8 000 naissances par ans, nous étions face à un cheptel très hétérogène, avec un peu tout et n’importe quoi », explique-t-il.

Le club peut aujourd’hui s’enorgueillir d’avoir un cheptel de tête de très grande qualité. La France vend d’ailleurs beaucoup à l’exportation.

Ce qui a forgé le succès du Cavalier King Charles, c’est d’abord son look si particulier.

La joie de vivre incarnée

Le Cavalier est en effet un « chien-chiot » qui, même en grandissant, ne se départit pas d’une certaine allure juvénile avec sa bouille ronde et ses yeux doux. Ce trait physique plaît beaucoup au public et a contribué au succès de la race en France et dans le monde.

Parfait représentant du groupe 9, dédié aux chiens de compagnie, il incarne la joie de vivre à lui tout seul. Toujours de bonne humeur, il est plein d’entrain et amical envers tous, humains et animaux de tout poil.

« Le Cavalier n’est pas un chien fidèle », ironise Roger Madec. Il donne son affection à tous et est le chien de toute la famille et pas d’un seul maître.

C’est pourquoi les actifs avec enfants apprécient tant ce chien « sans problèmes ». C’est aussi le compagnon privilégié des personnes âgées car il aime rester à leurs côtés à longueur de journée.

« Le Cavalier est un réconforteur », insiste le vice-président du club. Il n’est pas avare de caresses et ne s’en lasse jamais.

Même si ses origines font référence à ses qualités cynégétiques, le Cavalier King Charles se plaît aujourd’hui bien davantage dans la peau de chien de compagnie que dans celle de chien de chasse !

Autre avantage du cavalier, son format passe-partout, sans être pour autant un chien de poche, lui permet de se fondre dans tous les univers. D’autant qu’il est peu bavard et enclin à la discrétion quand il arrive dans un endroit inconnu.

Il peut aussi bien vivre en maison qu’en appartement, à condition, comme pour n’importe quel chien, de disposer de sorties régulières. Nul besoin cependant d’envisager de lui faire pratiquer un sport canin, ce n’est pas vraiment son truc !

Suite de l’article >>>
Vous pouvez vous fournir le numéro complet, soit en version téléchargeable (pdf) ou soit en version papier sur le site d’achat en ligne de l’éditeur.