Tout Chien Numéro 24 février mars 2020

Le magazine Tout Chien Numéro 24

Édito du n°24 de Tout Chien

Les chiens hypertypés sur la sellette

Après deux ans de collaboration au sein de la commission Relations Homme-Animal de l’Académie Vétérinaire de France (AVF), concrétisée par un avis académique sur les hypertypes canins, l’AFVAC et l’AVF, sous l’égide de la Marque Vétérinaire qui atteste du soutien de toutes les structures professionnelles, lancent une campagne de communication sur les hypertypes canins (et félins).

Cette campagne souligne que « la sélection d’hypertypes fixe dans certaines races des sujets qui expriment des anomalies physiques ou comportementales préjudiciables à leur bien-être. Ces anomalies conduisent les vétérinaires à mettre leurs compétences au service de ces animaux afin de leur offrir, et d’offrir à leurs propriétaires, des conditions de vie plus acceptables : c’est nécessaire, c’est leur rôle, mais ce n’est pas assez ! ».

Aussi, il en est fait appel à la profession vétérinaire.

« Il serait urgent que tous les acteurs de la filière définissent les recommandations et règles auxquelles devra se conformer une sélection digne de ce nom, dans le respect du bien-être animal. »

La course à la « beauté » est pointée du doigt ainsi que la reproduction, tout en épargnant les standards de race et leur rédaction qui est, soulignent les responsables de la campagne « peu critiquable, mais leur interprétation « extrémiste » est un danger : promotion et récompense de toujours plus de type induisent la sur-utilisation de champions anormalement valorisés et créent, notamment lors d’augmentation rapide d’un effectif, les conditions d’emballement vers l’hypertype, dans un contexte réducteur de la variabilité génétique. »

« Les sujets hypertypés ne sont ni attendrissants ni « craquants », ils souffrent, toute leur vie ! » avec « des conséquences prévisibles » … d’états pathologiques graves : affections respiratoires, locomotrices, cutanées, oculaires, impossibilité de reproduction naturelle, troubles comportementaux… Ces prédispositions entraînent des traitements médicaux à vie ou des corrections chirurgicales parfois complexes. Toute une série de mesures à mettre en œuvre est envisagée parmi lesquelles  « mettre en place de protocoles d’examen des reproducteurs inclus dans un programme d’élevage et sélection, respecter le principe de consanguinité large, notamment par la limite du nombre de saillies de certains étalons dans certaines races ; veiller à ce que les ventes soient conformes aux dispositions légales en vigueur ; encourager la suppression de la publicité mettant en scène des hypertypes ».

C’est de toute évidence, pour les races concernées – et leurs éleveurs –  une affaire à suivre…

La rédaction

Couverture et Cahier « Travail » : Franck Haymann

 

Sommaire Tout Chien ! N° 24

Février– Mars 2020

 p. 6 & 7 Actualité : C’est fait pour vous et pour vos chiens !

p. 8 & 9 Faites-vous plaisir et faites plaisir : visitez notre boutique

p. 10 Le monde des associations Tout Chien ! leur tend la patte

 p. 10 & 12 Dossier Alimentation industrielle : c’est l’embarras du choix !

 p. 16 & 17 Abonnez-vous !  Abonnez-vous à Tout Chien !… Et profitez de nos offres. C’est tout bénéfice pour vous

p. 18 & 19 Vos droits et vos devoirs

 p. 20 à 29 Pleins Feux Le Jack Russel Terrier
Chien de chasse façonné pour le déterrage du renard, le Jack Russel terrier a accédé à la célébrité en tant que chien de compagnie. (voir l’extrait d’article et la galerie photos sur le Jack Russel)

p. 30 & 31 Santé La toux de chenil

p. 32 Comportement Pourquoi votre chien fait de la destruction ?

p. 36 & 37 Éducation « Debout » : c’est un ordre !

p. 38 & 39 PRATIQUE Au ski avec lui

 p. 45 à 47 Races à découvrir Nordic Timber et Timber Shepherd 
Beaux et intelligents : tels sont les principaux déterminants de deux chiens atypiques, issus de chiens et de loups. (Voir l’extrait d’article et la galerie photos sur ces deux chiens loups)

 p. 48 à 54 Race à la Une Le mâtin napolitain
Archétype du molosse, ce géant est un colosse au grand cœur mais, plus fragile qu’il n’y paraît, il mérite des attentions particulières.

 p. 55 à 63 CAHIER SPÉCIAL TRAVAIL Le TERVUEREN
Dans la famille des chiens de berger belge, le Tervueren est une réussite esthétique indéniable.

p. 64 à 69 HISTOIRE Le chien au XIIIème et XIVème siècle
Avec l’approche du Bas Moyen-Âge, les chiens de la noblesse deviennent privilégiés et font l’objet d’une protection particulière.

 p. 70 à 72 Analyse L’anthropomorphisme canin : une histoire qui perdure !

 p. 74 à 82 Les meilleures adresses pour trouver le chien de vos rêves !

 En Poster…

 Le Mâtin Napolitain, le Jack Russel Terrier, Le Nordique et Timber Shepherd

En couverture du « cahier travail » : le Tervueren

Reportage et photos : Franck Haymann