Race de chien : Berger américain miniature

Extrait du magazine Tout Chien (voir le sommaire du Numéro 22)

Berger américain miniature : il a tout du « grand » !

Baptisée officiellement berger américain miniature même si en réalité il s’agit d’un berger australien de taille réduite, dont il a toutes les caractéristiques physiques et comportementales en dehors de la taille, cette race, reconnue en France, est en plein essor. Normal quand on sait que le berger australien standard est le chien n° 1 dans notre pays. Rencontre avec cette version miniature qui ne démérite pas face à son ancêtre.

Son nom porte à confusion ; pourtant, le berger américain miniature de son nom officiel est bien un berger australien de petite taille.

Il doit ce nom dérivé, attribué en 1993, à une mesure imposée par un règlement cynophile qui précise que cette nouvelle race ne devait pas porter un nom l’associant à une race reconnue par l’American Kennel Club (AKC), ce qui est le cas du berger australien.

Quoi qu’il en soit, le berger américain miniature est bien né de la sélection opérée à partir de bergers australiens de petite taille, dès les années 60.

Il fallut quelques générations pour fixer les nouvelles caractéristiques de taille et finalement obtenir une race distincte, qui ne soit plus croisée avec le berger australien « classique ».

Une fois n’est pas coutume, la race a été reconnue par la SCC en France en 2014 mais ne l’est toujours pas dans son pays d’origine, les Etats-Unis (qui est aussi, rappelons-le, celui du berger australien… qui est finalement peut-être celui qui ne porte pas bien son nom !).

Accès au LOF

Aux Etats-Unis, la race est approuvée dans le Foundation Stock Service de l’AKC, une phase obligatoire dans le passage vers la reconnaissance officielle, depuis 2011. Il a ensuite été admis dans le groupe des chiens de berger (Herding Group).

Son officialisation internationale est donc acquise et n’est plus qu’une question de temps.

Suite de l’article >>>
Vous pouvez vous fournir le numéro complet, soit en version téléchargeable (pdf) ou soit en version papier sur le site d’achat en ligne de l’éditeur.

Partagez l'article